Noël à faible index glycémique

Je vous recommande d'aller faire un tour aux Belles envies, cette jolie pâtisserie lalaska 1
chocolaterie située Rue Monge et qui propose des produits :

moins caloriques que les bûches traditionnelles

avec un index glycémique plus bas que ceux des bûches traditionnelles

riches en fibres et pauvres en calories (sans sucre blanc ni aspartam)

Belle dégustation à tous, diabétiques ou non ...

Journée mondiale du diabète

Mardi 14 Novembre aura lieu la journée mondiale du diabète. Dans ce cadre, différentes manifestations sont organisées un peu partout en France et dans le monde. Je serai à la Mairie du 19ème pour animer un forum consacrée à cette maladie, organisé par la caisse nationale d'assurance maladie (CPAM) et l'association des diabétiques parisiens (AFD 75). Vous pourrez y écouter des conférences mais aussi bénéficier d'entretiens avec des praticiens de l'assurance maladie (médecins, pharmaciens, dentiste). L'entrée est gratuite. Vous pouvez en savoir plus en cliquant sur : Journée du diabète 2017

Assiettes gourmandes et équilibrées

Notre Temps Santé se transforme en Tempo Santé. Ce magazine entend mettre Couverture avec ombrage pastille nouveaul'accent sur la prévention. L'alimentation y occupe une large place car elle "contribue à notre bien être si nous ciblons les bons aliments", comme l'indique la rédactrice en chef. J'ai été interviewée par une journaliste pour ce premier numéro. Vous pouvez d'ores et déjà le trouver chez votre marchand de journaux !

Le régime ananas remis au goût du jour ?

Beaucoup d'informations circulent autour de l'alimentation. Exemple : manger de l'ananas permet de brûler les graisses, donc de perdre du poids. Une journaliste de Madame Figaro a mené l'enquête et m'a récemment posé quelques questions pour écrire un article. A lire tout de suite pour enfin savoir ce qu'il en est en cliquant sur : Madame Figaro 10 Octobre 2016

Le charme discret d'un ventre plat

Les intestins font parler d'eux. Outre le livre de Giulia Enders, le régime "FODMAPs" fait de plus en plus parler de lui. De nombreux patients me contactent car ils souffrent au quotidien mais ne sont pas écoutés, ni par leurs proches ("elle exagère vraiment avec ses maux de ventre, encore une lubie !") ni par le corps médical ("c'est sûrement le stress qui vous perturbe madame, tous vos examens sont bons") et ils sont bien désemparés quand ils arrivent au cabinet ... désemparés et blessés d'être niés dans leur souffrance.

Ce régime permet d'identifier progressivement quels aliments vont générer chez vous (et pas chez l'autre) des ballonnements, des gaz, des douleurs. La plupart des aliments "coupables" de fermentation génèrent des problèmes chez la plupart des gens mais nous n'avons pas tous les mêmes intestins ... comme nous l'explique très bien Giulia Enders l'auteure du livre "Le charme discret de l'intestin".

Certains patients viennent de Paris ou de la banlieue, d'autres viennent de province proche. Si vous habitez loin de Paris et souhaitez une prise en charge diététique par téléphone, n'hésitez pas à me contacter. Nous pourrons ensemble élaborer un programme sur quelques mois qui devrait vous permettre de retrouver le sourire ... et un ventre plat (voir le témoignage d'Annie, dans la rubrique "témoignages" de ce site).

Les belles envies : une belle pâtisserie à découvrir

 

les belles envies

 

 

 

Faire la promotion d'une pâtisserie quand on est diététicienne peut sembler bizarre mais la pâtisserie "Les belles envies" n'est pas une pâtisserie comme les autres ... Née de la rencontre entre une jeune diabétique, un pâtissier chocolatier et un médecin diabétologue elle propose des pâtisseries et des chocolats avec un index glycémique bas. Le trio a fait travailler des chercheurs et déposé un label  (IGC) pour Index Glycémique Contrôlé.

Diabétique ou soucieux d'éviter de consommer trop de produits sucrés à index glycmémique élevé, je vous invite à aller la découvir Rue Monge ou sur leur site : les belles envies 

Un ventre plat pour l'été !

Beaucoup d'articles sur le sujet en ce moment, même si le soleil se fait attendre ... 

Au delà des conseils nutrition que j'ai donnés à Mme Figaro cet après-midi, d'autres petits "trucs" à glaner dans l'article : Madame Figaro "Bien être"

 

Graines de Chia : l'avis de la diététicienne

Vous avez peut-être entendu parler ou allez bientôt entendre parler des graines de Chia. Mais d’où viennent-elles, que  faut-il en penser ? Présentent-elles un chia
véritable intérêt nutritionnel ?

Il s’agit de petites graines de couleur plus ou moins brune dont le nom botanique est Salvia Hispanica et que l’on peut acheter en sachets en magasins bio. Elles étaient à l’origine produites en Amérique du Sud.

Pour certains, elles permettraient de mincir, mais les études en la matière ne me semble pas suffisantes. Pour d’autres, elles contiendraient une part importante de protéines. Cette information est à la fois vraie (20% de protéines, c’est comme une viande, donc pas mal) et fausse (on ne consomme que 20g de graines de chia alors qu’un steak pèse 100g).

D’autres caractéristiques me semblent plus pertinentes comme la teneur en fibres (30%) ou la teneur en acides gras essentiels Omega 3 sous la forme d’acide alpha-linolénique (AAL) : 1,1g apportés par 20 g de graines de Chia).

Nous ne consommons globalement pas assez de fibres - les recommandations en fibres sont de 25 à 30g par jour et assez peu d’Omega 3 -  l’OMS nous recommande de consommer de 0,8 g à 1,1 g/jour d’Omega sous la forme AAL.

Aussi, en consommer d’une façon aussi simple me parait une bonne solution.

Dans les deux belles cuillères à soupe(20g), on trouve :

- moins de 90 calories

- plus de 6g de fibres (soit 20% des apports conseillés)

- 1,1 g d’Omega 3 (soit 100% des apports conseillés)

Pour résumer ; les graines de Chia peuvent se consommer :

- crues : sur des salades, des potages, des compotes …  leur goût est assez neutre et elles apportent une petite touche croustillante très agréable

- elles peuvent aussi servir de base à un porridge à servir au petit déjeuner ou au goûter !

Attention, les graines de chia peuvent présenter un risque pour les personnes allergiques à d’autres graines (sésame ou lin, par exemple).

Bien dormir pour mincir !

"Qui dort dîne !" ... Différentes explications existent pour cette expression. Selon les Grecs anciens, « le sommeil nourrit celui qui n’a pas de quoi manger ». Au moyen-âge,  les aubergistes accordaient le droit de dormir dans leur auberge aux voyageurs qui y dinaient.  

Aujourd’hui, on associe le fait de dormir au fait d’oublier sa faim mais pourquoi ?

Au-delà de ces propositions, sur le plan physiologique, pour la plupart d’entre nous, la faim disparait pendant notre sommeil.  En effet, nos sécrétions hormonales sont différentes le jour et la nuit et notamment les hormones de la régulation alimentaire que sont la Leptine et la Ghréline.

La leptine est l’hormone de la satiété et elle est essentiellement produite la nuit (ce qui nous permet de ne pas avoir faim pendant le jeûne nocturne).

La ghréline est l’hormone qui stimule l’appétit et elle est essentiellement produite le jour (c’est pourquoi nous avons faim 4 heures environ après un repas dans la journée).

De récentes publications mettent l’accent sur le fait que le manque de sommeil pourrait conduire à une prise de poids. Il y a certes des « petits dormeurs » (qui se contentent de 6h de sommeil par nuit ou moins) mais la plupart d’entre nous devraient dormir entre 7 et 8h. Faites le calcul !

A lire avant de vous endormir : Bien dormir pour mieux vivre

Gonflée la coupelle !

Si vous êtes comme moi à la recherche d'idées originales pour vos repas de fin d'année, je vous suggère de fabriquer vous-même des coupelles en chocolat Tassenechoco
pour y mettre vos desserts (crème, mousse ou salades de fruits). 

Il faut vous munir de chocolat fondu, d'un ballon de baudruche (comme ceux qui vous servent à décorer votre appartement quand vous organisez des fêtes pour vous ou vos enfants) et d'une épingle.

La marche à suivre : 

- gonglez le ballon

- nappez la base de chocolat fondu

- laissez le durcir

- percez le ballon avec l'épingle

- garnissez la coupelle 

- dégustez sans culpabilité (ça n'est pas tous les jours Noël !)

Si mes explications de sont pas claires, n'hésitez pas à aller sur le site blogzoom

Chocolat avant noël

Le Samedi 21 Novembre, je vous suggère d'aller rendre visite à un chocolatier qui a une boutique dans le 13ème arrondissement : Gérard Mulot au 93 Rue de la chocolatGlacière. 

De 14h à 19h, vous pourrez visiter l'atelier de fabrication du chocolat, et déguster aussi bien entendu !

Il est conseillé de réserver au 01 45 81 39 09

Manger équilibré à prix étudiant

Peu de budget, peu de temps, peu d'équipement ... les contraintes des étudiants sont parfois importantes. Si l'on ajoute la recherche d'un certain équilibre alimentaire, cela devient un casse tête peu propice aux études. Pour commencer l'année sans stress, quelques conseils pratiques :

- un statut de demi-pensionnaire permet de consommer un déjeuner équilibré à prix réduit qui ne nécessite pas de préparation. Cette année, le prix d'un repas au restaurant universitaire à Paris est de 3,25 Euros pour un plat principal et deux "périphériques" : entrée, fromage ou dessert.

- équiper sa chambre ou son appartement d'un petit four à micro-ondes (au delà des magasins classiques, penser aux sites de revente entre particuliers pour trouver la bonne affaire)

- faire les courses avec une liste, une ou deux fois par semaine dans les magasins discount et en prévoyant de payer en liquide (avec une carte bleue on a tendance à succomber aux différentes promotions)

- prévoir des aliments à forte densité nutritionnelle mais à faible densité énergétique. En clair : une boîte de sardines (riches en acides gras essentiels) avec un morceau de pain plutot qu'une barre chocolatée. Les aliments faciles à conserver qui présentent ces caractéristiques nutritionnelles : les légumes secs (lentilles, haricots rouges ou blancs, pois chiches), les conserves de poisson (sardine, maquereau, thon), les légumes (en conserves), les soupes en brique, les pommes de terre, le lait et les yaourts, les oeufs.

Quelques conseils pour les repas pris à l'exterieur

- à la pizzeria, choisir une pizza simple (regina) plutôt que 4 fromages et/ou penser à la partager 

- éviter les cafés gourmands (souvent chers) ou les partager

 

- ajouter une pomme à votre sandwich (classique type jambon/formage ou poulet/crudités)

- chez le traiteur chinois, choisir les soupes, le riz et les vapeurs plutôt que les aliments frits (nems)

Stabiliser son poids après un régime

Les beaux jours incitent souvent à vouloir retrouver une silhouette amincie. Entamer un "régime" est souvent la première stratégie mise en place mais attention à "l'après-régime" : trop restrictif il peut conduire à l'effet inverse (perte puis reprise de poids supérieure au poids de départ !).

J'ai répondu dernièrement aux questions d'une journaliste de Madame Figaro sur ce sujet hautement d'actualité :

Sept règles pour ne pas reprendre de poids après un régime

Pourquoi les adultes doivent goûter

Une journaliste de Madame Figaro m'a récemment interviewée sur le thème du goûter.gouter def

 

Proposant souvent à mes patients ce petit "moment de plaisir" je me suis
prêtée de bonne grâce à l'exercice ...

 

Lire l'article

Une terrasse 100% sans gluten

Je viens de découvrir une bonne adresse pour les chambelland 1 skeudsintolérants au gluten proche du 13ème située dans le 11è : il s'agit de la boulangerie pâtisserie Chambelland - 14, Rue Ternaux. Les fondateurs ont poussé la démarche jusqu'au bout en utilisant leur propre farine, issue d'un moulin situé dans les Alpes de Haute Provence (le moulin de Chambelland).

La gamme de pains au levain apporte de belles surprises, tant sur le plan des saveurs que des textures. Au delà des pains, un joli choix de desserts (la tarte meringuée au citron à l'italienne est à découvrir sans tarder - intolérant au gluten ou non !).

Le chambelland est ouvert du Mardi au Dimanche de 9h à 20h pour un petit-déjeuner, un déjeuner, un break gourmand à l'intérieur ou sur la terrasse (plutôt sympa à l'approche des beaux jours ...).

Pour les personnes à la cherche de bonnes adresses parisiennes "no glu" je sous suggère d'aller faire un tour sur le site : Gluten free a Paris

Bien choisir son poisson

Le poisson constitue une source de protéines (comme la viande) présentant de nombreux avantages : les apports caloriques sont généralement moindre que poisson
dans les produits carnés et la nature des lipides contenus est particulièrement intéressante (acides gras polyinsaturés et, dans les poissons gras, acides gras essentiels oméga 3 – recommandés en matière de prévention du risque cardio-vasculaire).

Mais depuis 2 ans, il est recommandé de limiter sa consommation de poisson à deux portions par semaine (une portion de poisson « maigre » type sole ou cabillaud et une part de poisson « gras » type saumon ou sardine).

En Janvier dernier, l’EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments) a pointé du doigt certaines espèces de poisson : l’espadon, le brochet, le thon et le colin car ils présentent une teneur élevée en méthylmercure.

A haute dose, le méthylmercure est toxique pour le système nerveux central de l'homme, en particulier durant son développement in utero et au cours de la petite enfance. La consommation de poisson constitue la principale source d'exposition alimentaire de l'homme au méthylmercure.

Une consommation régulière de ces espèces, notamment chez les enfants en bas âge (3 à 10 ans), les femmes en âge de procréer et les femmes enceintes est dont à éviter.

Plus d’information sur le site de l’EFSA 

Les diabétiques ne sont plus privés de dessert !

Quand on est diabétique et que l'on aime les produits sucrés, le moment du dessert est parfois difficile à gérer. Certains patients ont mis une croix sur cette eugenecatégorie de produits mais cela peut engendrer de la frustration - d'autres en consomment mais cela peut engendrer de la culpabilité ... alors que faire ? 

Au cabinet, j'explique aux diabétiques qu'ils peuvent consommer des produits sucrés en petite quantité, en faisant des équivalences (si l'on prend une part de tarte, on ne prend pas de pain ou de riz au cours du repas et on réduit les matières grasses). Il est également important de faire en sorte que ce produit sucré soit pris dans le cadre du repas pour ne pas connaître de de pic de glycémie (l'idéal étant que ce repas comporte des fibres).

Depuis quelques semaines, une nouvelle boulangerie/pâtisserie a ouvert ses portes : Eugène. Créé par Christophe Touchet, qui déclare : "Jai deux pathologies : le diabète et la gourmandise. La deuxième est de loin la plus diffcile à soigner", ce nouveau point de vente propose des gâteaux qui contiennent 50% sucre en moins et 70% de fibres en plus. Les produits y sont apétissants et particulèrement tentants ... pour tous les gourmands, diabétiques ou non !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet : eugene

 

 

 

Depuis quelques mois, je me suis équipée d'une balance à impédancemétrie ...

Qu’est-ce que l’impédancemétrie ?balance

Il s’agit d’une fonction dont sont équipées certaines balances pour déterminer la composition corporelle en émettant un courant électrique de faible intensité qui parcourt le corps sans aucun risque pour le patient (déconseillé aux personnes porteuses de stimulateur cardiaque ou de tout autre dispositif médical intracorporel, ainsi qu'aux femmes enceintes).

Le courant électrique pénètre librement les fluides contenus dans le tissu musculaire mais rencontre une résistance dès qu'il faut traverser la graisse.

Cette résistance qu'oppose la graisse au courant électrique porte le nom d'impédance bio-électrique et peut-être mesurée avec précision.

=> Plus le taux de graisse est élevé, plus la résistance à laquelle se heurte le signal électrique est grande.

Pourquoi je me suis équipée ?

J’ai remarqué que certains patients avaient le sentiment de mincir grâce à mes conseils mais que la balance « classique » indiquait un poids stable. Grâce à cette nouvelle balance, le patient découvre que, même si son poids est identique, sa masse grasse a diminué.

Si la graisse corporelle est indispensable pour assurer les fonctions vitales de l'organisme, son excès présente des risques connus pour la santé.

  • Les femmes ont une masse grasse comprise en moyenne entre 25 et 30%
  • Les hommes ont une masse grasse comprise en moyenne entre 15 et 20%

En fonction de l’âge, celle-ci varie (elle augmente avec l’âge).

Pourquoi connaître son taux de graisse corporelle ?

Notamment pour vérifier que la masse maigre est correcte et faire en sorte de l’augmenter si nécessaire (par de l’activité physique par exemple). En effet, une masse maigre correcte permet d’augmenter les dépenses énergétiques au repos et ira de pair avec des conseils diététiques. 

A chaque consultation, vous serez pesé(e) sur cette balance. Vous pourrez ainsi juger de l’efficacité de l’accompagnement diététique au cabinet ...

Mon enfant grignote avant le dîner

Je reçois régulièrement en consultation des enfants qui ont tendance à grignoter avant le diner …

Les parents sont souvent démunis (ils font parfois comme leurs enfants d’ailleurs). Certains proposent un petit morceau de pain, d’autre quelques rondelles de enfant myrtillessaucisson ou des chips … sans être sûrs de bien faire.

En consultation, quand un enfant me dit que « à la cantine, c’est pas bon » je me doute que le goûter et parfois la période avant  le dîner vont être des « zones à risques ». L’enfant a faim (et c’est normal) s’il ne mange qu’une entrée, un morceau de pain et un yaourt au déjeuner … Un de mes jeunes patients m’avait même dit : « A la cantine, rien n’est  bon, même l’eau n’est pas bonne ! ».

Pour éviter que ce grignotage ne s’installe (il est souvent synonyme d’aliments gras ou peu intéressants sur le plan nutritionnel), j’insiste auprès de l’enfant pour qu’il mange au moins la moitié de la part de viande ou poisson servie à la cantine et je donne aux parents des conseils pour la composition du goûter :

- un fruit (frais ou en compote)

- un féculent (quelques biscuits ou un morceau de pain avec 4 carrés de chocolat)

- un produit laitier (un verre de lait ou une tasse de lait chaud ou un yaourt ou un fromage blanc)

Je conseille de prendre ce gouter, si possible, dans le calme à la maison plutôt que sur le chemin de l’école. Si le gouter est pris à l’école, le fruit et le féculent peuvent être emportés dans le cartable et le produit laitier pris à la maison.

Si le goûter est pris et que le grignotage persiste je conseille de prévoir des crudités (carottes, concombres, tomates cerise) à croquer crus avant le dîner  (elles remplaceront l’entrée qui est de moins en moins servie à la maison).

Bon appétit et bonnes vacances …

Vous avez dit FODMAPs ?

Un grand nombre de sucres peuvent entraîner des troubles gastro-intestinaux.Pour une meilleure prise en charge des personnes atteintes de troubles fonctionnels fodmap-binder
intestinaux, on recommande un régime pauvre en FODMAPs* dont beaucoup sont présents dans les fibres alimentaires de certains végétaux.

Selon leur type, les FODMAPs ne sont pas du tout ou seulement partiellement digérés et absorbés au niveau de l’intestin grêle. Une certaine quantité transite donc jusqu’au côlon. Là, les sucres entraîneraient une distension du gros intestin via un effet osmotique (appel d’eau qui augmente le volume des selles) et la production de gaz (fermentation des sucres par la flore intestinale). Cette distension jouerait un rôle prépondérant dans les douleurs intestinales ou l’accélération du transit. Les gaz produits sont également à l’origine des flatulences.

Quelques  aliments pourvoyeurs de FODMAPs :

Blé, orge, seigle, oignons, pois chiches, lentilles

Lait, fromages non affinés

Asperge, pastèque, cerise, mangue, pêche, prune, mangue, sucreries "allégées"

Recommandations : 

réduction des quantités consommées de FODMAPs et non suppression complète

en pratique, après 6 à 8 semaines de régime faible en FODMAPs, si celui-ci donne satisfaction faire un test de réintroduction de chaque sucre afin d’identifier celui ou ceux en cause et d’éviter des restrictions non nécessaires.

* L’acronyme FODMAPs signifie « Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides,Disaccharides, Monosaccharides And Polyols » c’est à dire :

« oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles par la flore intestinale ».

Le cabinet déménage ...

Depuis le 1er Juillet, le cabinet a déménagé. Il se trouve désormais au 66 - 68 Rue de la Glacière, au pied du métro Glacière.

Bel été à tous !

Sans gluten : le magazine

Un nouveau magazine, créé par une jeune  femme intolérante au gluten, est apparu récemment en kiosques :"Niépi". On y trouve des trucs, des atuces, des volume-01-niepiconseils de chefs et des adresses sans gluten abordés sous l'angle de l'art de vivre. La mise en page est élégante, les photos qui illustrent les recettes sont soignées. Longue vive à Niepi !

Mangez des fibres !

Les recommandations du groupe de travail « fibres » conduit par le Ministère de l’Alimentation, viennent d’être publiées. Ces recommandations fecont pour objet d’augmenter la part de fibres dans l’alimentation des Français: les apports nutritionnels conseillés (ANC) minimum sont de 25 g/jour chez l’adulte alors que les apports moyens sont de 17,5 g/jour actuellement.

Les fibres constituent un nutriment qui présente de nombreux avantages mais que nous consommons de moins en moins (notre alimentation, et notamment les féculents, étant de plus en plus transformée et « raffinée »).

Quels sont les intérêts des fibres ?

- les aliments céréaliers qui en contiennent (pain, pâtes, riz complet ou semi-complet) vont nécessiter une mastication plus importante que les mêmes aliments élaborés à partir de céréales raffinées. Une mastication longue permet de ralentir le rythme à table et de remplir le bol alimentaire plus lentement.

- les fibres se gonflent dans l’estomac (elles se gorgent de l’eau des autres aliments consommés) et permettent un rassasiement plus précoce.

- une alimentation riche en fibres permet un bon transit intestinal.

Enfin, les fibres sont recommandées en prévention de certains cancers, notamment le cancer du côlon.

Ou trouver les 25g de fibres recommandés ?

La plupart de mes patients pensent trouver une majorité de fibres dans les fruits et légumes mais cela n’est pas totalement vrai. En effet, on trouve en moyenne 3g de fibres dans 100g de fruits ou légumes. Si l’on considère que les « 5 fruits et légumes » recommandés représentent 400g cela signifie que manger 5 portions de fruits ou légumes par jour apporte … 12g de fibres !

Pour atteindre les recommandations, il convient de consommer 5 portions de fruits ou légumes par jour, certes, mais cela n’est pas suffisant. Je recommande de prendre l’habitude au quotidien de :

- remplacer tous les féculents habituels (pain, pâtes, riz) par des féculents complets ou semi-complets

- augmenter la consommation de légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots rouges ou blancs)

- consommer une dizaine de fruits secs (noisettes, amandes) à l’heure du goûter

- saupoudrer les salades ou les fromages blancs avec des flocons d’avoine.

Ces aliments, au-delà de leur richesse en fibres sont également de formidables sources de minéraux. Bon appétit !

Pour éviter de vider les placards ...

Un grand nombre de mes patients souffre de stress. Et quand on est stressé, on a parfois tendance à avoir envie de manger ... voire de dévorer "tout relaxation
ce qu'il y a dans les placards". 

Je recommande souvent d'aller nager ou de faire du vélo (même d'appartement) pour évacuer les soucis en faisant du bien à son corps mais ce n'est pas toujours facile !

Je viens de découvrir une appli pour les smartphones gratuite et très intéressante pour évacuer le stress en s'aidant de la respiration : Respirelax®

Les séances peuvent être:

- "équilibrantes" : inspiration et expiration ont la même durée

- "relaxantes" : expiration plus longue que inspiration

- "dynamisantes" : inspiration plus longue que expiration.

On règle soi-même la durée de la séance (entre 3 et 9 minutes) ; le nombre de respirations par minute (entre 4 et 7) et on choisi le type séance : équilibrante, relaxante ou dynamisante.

Quand vous aurez installé l'appli, je vous recommande de diffuser sur votre téléphone (ou dans la pièce où vous vous trouvez) une musique en phase avec le type de séance que vous avez choisie avant de lancer l'appli Respirelax® ... 

Très bonne relaxation ... 

Vive le goûter !

Ce petit repas, traditionnellement conseillé aux enfants est de plus en plus recommandé également aux adultes.

Je le propose assez régulièrement à mes gouter defpatients, notamment quand ils ont pris l'habitude de grignoter en fin de journée. Lorque le déjeuner est déjà loin et que le dîner n'est pas pour tout de suite, alors l'envie de grignoter un petit quelque chose commence à se faire sentir ves 17/18h ...

Pour les plus jeunes, le goûter est un moment de détente et de partage après l'école : parce qu'ils ont déjeuné tôt à la cantine, qu'ils ont fait du sport et que l'heure du dîner est lointaine, les enfants et les ados apprécient de prendre un goûter. Mais attention à ne pas laisser les placards en libre accès sans surveillance !

Pour les adultes, le goûter peut constituer un véritable rempart contre les grignotages à condition de respecter quelques petites règles de base :

- composer un goûter équilibré à partir de 3 composants : un produit laitier (soit un yaourt, un fromage blanc individuel ou un verre de lait), un fruit (frais ou en compote) et un produit céréalier (pain ou biscuit)

- Ritualiser ce moment : il doit être vécu comme un moment de plaisir sans aucune culpabilité. Il faut pour cela prendre le temps de déguster ce goûter (sans faire autre chose) pour l'apprécier pleinement. 

- Respecter les signaux de faim : si le déjeuner a été copieux, le goûter n'a pas forcément lieu d'être. De même, ajouter un goûter permet généralement d'alléger le repas du soir.

Pour en savoir plus, je vous recommande un site dédié au goûter : le meilleur du goûter qui présente des conseils et des recettes pour bien goûter à tout âge !

 

Rendez-vous à la piscine ....

piscine

de la Butte aux cailles … Celle-ci, après  un an de travaux, va rouvrir ses portes le 3 Février prochain. La fermeture a permis une restructuration générale del’établissement : vestiaires et bassins ont été améliorés.  La piscine de la Butte aux Cailles (située 5 Place Paul Verlaine au métro Corvisart) sera ouverte certains jours dès 7h du matin. Sachant qu’une autre piscine, située également dans le 13ème arrondissement de Paris (la piscine Joséphine Baker) est ouverte certains jours jusqu’à 21h, il n’y aura bientôt plus d’excuse pour ne pas avoir le temps d’aller nager dans le 13ème !

Pour vous faciliter la vie sportive, je vous recommande l’application « piscines » téléchargeable sur App Store et sous Android. Cette application permet de savoir si votre piscine est ouverte et de consulter des infos pratiques telles que taille des bassins, température de l’eau, nombre de douches individuelles et mixtes, types de vestiaires …

On peut même affiner ses recherches en fonction de plusieurs critères : arrondissement, horaires d’ouverture, taille des bassins … décidément, il n’y a plus d’excuse pour ne pas aller nager dans le 13ème arrondissement en 2014 !

2014 : les bonnes résolutions financières et diététiques !

Selon l'institut de sondage Ipsos, l'année 2014 sera synonyme de résolutions financières pour les Français : pour 55% d'entre nous, la crise a eu des argentconséquences négatives sur nos finances personnelles au cours des 3 derniers mois (contre 46% l'an passé). Concrètement, les résolutions financières se porteront principalement sur la réduction des dépenses (38% des Français selon la même étude).

Du côté d'un autre institut de sondages, TNS Sofres, la bonne résolution de plus de la moitié des personnes interrogées (55%) c'est : perdre du poids !  L'enquête révèle que 62% des femmes souhaitent perdre du poids (contre 47% des hommes). 

Je vous propose de concilier les deux instituts de sondages. Je vous apprendrai à gérer votre alimentation au quotidien :

- choisir les aliments de saison et détourner les pièges quand on fait ses courses

- adapter la taille des portions à tous les membres de la famille (un steak haché de 100g est bien suffisant pour la plupart d'entre nous mais les enfants doivent consommer des portions adaptées à leur âge)

- élaborer des menus qui n'inciteront pas au grignotage (les fameux produits "gras, salés, sucrés" sont souvent très chers)

- apprendre à cuisiner des plats simples (pour éviter d'avoir recours aux plats préparés, souvent très coûteux)

- savoir accomoder les restes (le gaspillage alimentaire constitue une dépense non négligeable).

permet souvent de réduire ses dépenses ET son poids ! A bientôt ... 

 

Une bonne nouvelle pour les diabétiques ...

... et tous les patients en auto-traitement !DASTRI logo RVB-HD4

Quand on doit s'injecter plusieurs fois par jour ou par semaine un traitement médicamenteux (insuline pour les diabétiques par exemple) les seringues et les aiguilles s'accumulent très vite. Jusqu'à présent, il fallait rapporter soit à l'hôpital soit à la pharmacie la boîte jaune contenant les produits coupants mais l'un comme l'autre n'étaient pas toujours d'accord et il fallait souvent négocier la reprise de ces contenants ... ce qui était particulièrement désagréable pour le patient.

Afin d'éviter que ces produits ne soient jetés dans des poubelles classiques, l'éco-organisme DASTRI qui a pour but d'organiser la reprise des déchets d'activités de soins à Risques infectieux des patients en auto-traitement va officiellement collecter les boites jaunes qui contiendont les produits piquants, coupants, tranchants (PCT), notamment, les seringues et aiguilles. Ce nouveau système se substitue à tous les autres systèmes existants.

Comment obtenir les boîtes jaunes ?

Auprès de toute pharmacie (de ville ou interne à un établissement de soins). La remise de boites à aiguilles aux patients se fait sur présentation d'une ordonnance. La distribution de boites à aiguilles est une obligation règlementaire (article R. 1335-8-3 du Code de la santé publique).


Où peut-on déposer des boîtes jaunes ?
Uniquement dans les pharmacies membres du réseau de collecte DASTRI. Une carte interactive permet de situer les points de collecte : Accédez au site DASTRI

Lutter contre le gaspillage alimentaire ....

... pour faire des économies ! Aujourd'hui, Mercredi 16 Octobre, première journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.Aff50x70-Cerises cle49dbb4-d874c

A l'initiative du parlement européen, l'année 2014 a été proclamée "Année de lutte contre le gaspillage". Cette dynamique concernera tous les pays de l'Union Européenne. Il faut dire que ertains chiffres laissent perplexe à l'heure où la "crise" devrait appeler à la raison : chaque français jette en moyenne 20 Kg d'aliments par an à la poubelle dont 7 Kg de produits même pas déballés et 13 Kg de restes de repas ou de fruits et légumes non consommés (Source : Modecom - Modele de caractérisation des ordures ménagères - Ademe 2007).

Adopter certains réflexes simples au quotidien permet de réduire les déchets (tout en faisant des économies) :

- Faire un menu pour la semaine et établir en même temps la liste des courses (cela permet de résister aux promotions qui incitent à acheter trop)

- Vérifier les dates de péremption sur les emballages (DLC sur les produits frais - DLUO sur les produits d'épicerie sèche)

- Respecter la chaîne du froid (transporter les produits surgelés dans un sac isotherme)

- Privilégier les produits de saison

- Optimiser le stockage à la maison : les derniers produits achetés iront au fond du placard (les premiers consommés seront les plus anciens)

- Dans le réfrigérateur : emballer soigneusement les viandes et fromages et conserver les restes dans des boîtes hermétiques

- Cuisiner les fruits et légumes en fin de vie : une fois épluchés on peut les recycler rapidement en soupe, gratin, flan, crumble (pour les légumes) ou en compote, crumble, clafoutis, confiture (pour les fruits)

- Accommoder les restes : viande, volailles ou poissons peuvent se transformer en hachis parmentier, boulettes, agrémenter des pâtes ou une pizza ... les restes de pain constitueront des croûtons à ajouter sur les soupes (au lieu de les acheter) ou pourront être transformés en pain perdu (an ajoutant du lait et des oeufs)

Faites confiance à votre imagination, cuisinez vous-même et faites le compte de l'argent ainsi économisé !

 

Où manger local dans le 13ème ?

Du 14 au 29 Septembre, se déroule l'opération "Semaine du manger local" dont l'objectif est de nous inciter à goûter aux légumes, miels, fromages ... qui sont cultivés / élaborés dans notreSEMAINES MANGER LOCAL région. Sur le site internet : http://www.mangeonslocal-en-idf.com/ vous trouverez des recettes (de chefs mais aussi des recettes faciles pour tous les jours), des anecdotes (on sait tout sur l'Opéra - le gâteau et non pas l'édifice - après lecture de l'article qui lui est consacré sur le site). On trouve aussi des adresses de restaurants et de points de vente relayant l'opération. A proximité du cabinet, j'ai trouvé une pâtisserie (Rue Wurtz), une fromagerie, un restaurant ... mais il suffit d'aller un peu plus loin pour trouver encore de nombreuses bonnes adresses. Pour les repérer, sachez que :

- Les restaurants qui affichent le logo "Des produits d'ici suicinés ici" s'engagent à concocter une cuisine maison à base de produits locaux et de saison.

- Les producteurs qui affichent le logo "Saveurs Paris Ile de France" s'engagent à cultiver le savoir-faire local et à protéger l'environnement régional.

Profitez-en. Cette opération est une belle occasion d'allier plaisirs gustatifs et découverte des produits de notre région !

Journées du Patrimoine et alimentation

A l'occasion des journées europénnes du Patrimoine 2013 qui vont se dérouler en France ce week end (14 et 15 Septembre), j'ai trouvé quelques événements en lien avec l'alimentation qui me0614-bloc-6-patrimoine semblent intéressants ...

Dans Paris intra muros, plusieurs grandes brasseries proposent des visites gratuites (La Coupole ou Bofinger par exemple). Ces établissements, qui caractérisent bien une forme de restauration parisienne, ont un cachet particulier et les découvrir ce week end vous donnera peut-être envie d'y retourner pour y manger et profiter de l'ambiance. Au coeur de Paris, dans le quartier des Halles, le restaurant le Pharamond propose une conférence de 15h à 16h (Samedi et Dimanche). Elle nous permettra d'en savoir plus sur cette institution, classée monument historique, symbole de l'ambiance et de l'art de vivre de la "Belle époque" dont les petits salons du deuxième étage ont été fréquentés par de nombreuses personnalités françaises et étrangères.

En banlieue, le centre socio-culturel "La ferme" de Boussy St Antoine propose des animations et des visites qui permettront aux petits parisiens de découvrir l'architecture d'une ferme avec sa vaste cour, ses écuries, son poulailler ... ; à Milly la Forêt, le conservatoire national des plantes médicinales, aromatiques et industrielles, véritable vitrine du monde végétal, nous ouvre ses portes ; à Bécon, ce sont les "Vignes et caves" qui seront à l'honneur et à Noisiel, dans l'ancienne chocolaterie Meunier, qui accueille aujourd'hui le siège social de Neslté, seront proposés des visites, une exposition et des jeux de pistes pour les enfants (et leurs parents !)

Plus d'information sur le site des journées du Patrimoine 2013

Par ici la rentrée !

Ce n'est pas parce que l'heure de la rentrée a sonné que les bonnes habitudes prises pendant les vacances doivent se perdre ... Le footing du matin au bord de la mer ou dans la montage sera forum assoc 13sûrement difficile à remplacer mais on peut toujours trouver des activités sportives adaptées à ses contraintes (qu'elles soient financières ou liées à un emploi du temps). De plus en plus d'entreprises proposent des abonnements en salle à prix réduit à leurs salariés, renseignez-vous auprès de votre CE. Sinon, sachez que la Mairie du 13ème arrondissement organise du 4 au 7 Septembre 2013 le Village des Sports au Centre Commercial Italie 2 (vous y trouverez de nombreux conseils concernant la pratique sportive à Paris).

Autre bonne habitude à ne pas perdre : prendre son temps ... notamment à table. Quand on prend le temps de mâcher, la sensation de rassasiement arrive plus rapidement et l'envie de se resservir n'est pas difficile à contourner. Si cela vous amuse et que vous êtes prêt à débourser une centaine de dollars américains pour ralentir le rythme à table, une nouvelle fourchette nous arrive droit des Etats Unis avec pour mission de nous alerter par de douces vibrations quand la vitesse d'ingestion est trop rapide ...

Toujours en matière alimentaire, nous avons tous profité de l'été pour consommer plus de fruits et légumes et de produits frais. Pour conserver cette bonne habitude, je vous recommande d'établir une fois par semaine le menu pour les jours à venir ainsi que la liste des courses nécessaires en même temps (cela évite de se rendre compte que l'on a oublié d'acheter des oeufs au moment de faire la quiche ...). Cela peut sembler fastidieux mais c'est une habitude qui permet de gagner à la fois beaucoup de temps (au moment des courses et lors de la préparation des repas) et d'argent (quand on a une liste de courses, on n'est pas tenté par les produits en promotion pas toujours nécessaires).

Belle et bonne rentrée à tous !

Des grillades oui mais ...

barbecue
... pas trop grillées !

Les grillades dans le jardin c'est convivial mais il est bon de faire attention à la taille des flammes du barbecue : quand les aliments sont carbonisés ils contiennent également des résidus toxiques. Il est donc préférable de surveiller la cuisson en utilisant la chaleur des braises pour cuire les aliments plutôt que les flammes. En l'absence de barbecue, on peut aussi organiser une BBQ Party avec des appareils tels que plancha ou pierrade. Ces cuissons ne vont pas entraîner de formation de résidus toxiques et vont préserver la saveur des viandes et poissons que vous aurez choisis. 

Tous les poissons mais aussi les crutacés (gambas par exemple) et certaines viandes comme le filet mignon de porc sont à privilégier si on est un adepte des barbecues fréquents. Les viandes rouges  (côte de boeuf, entrecôte de boeuf)et les saucisses (Merguez, chipoltas) sont beaucoup plus grasses. A consommer donc avec modération ...

 

Nouvelles orientations de l'OMS sur le sel

SELJanvier 2013 : Nouvelles orientations de l'OMS sur le sel : les adultes devraient consommer moins de 5g de sel par jour.

Bien qu'indispensable au bon fonctionnement du corps (répartition de l'eau dans l'organisme, régulation de la pression et du volume sanguin, bon fonctionnement des muscles, cheminement de l'influx nerveux) le sel est un facteur d'hypertension et de dégradation de la fonction rénale.

Mais il est difficile pour les consommateurs de savoir quelle quantité de sel se trouve dans les aliments. En effet, la législation en vigueur n'impose pas de faire figurer la teneur en sel sur les emballages. Il s'agit d'une démarche volontaire. Certains industriels jouent le jeu et affichent la teneur en sel mais d'autres ne le jouent pas et n'affichent rien ou affichent une teneur en sodium ... 

Sachez que le sel est composé de deux minéraux : le chlore et le sodium. Quand un industriel indique une teneur en sodium il faut multiplier cette donnée par 2,5 pour connaître la teneur en sel (exemple : un fabricant de charcuterie affiche une teneur en sodium de 0,4g de sodium dans 100g de jambon. Cela signifie qu'il y a 1g de sel dans 100g de jambon c'est à dire deux tranches). Il faudra attendre 2016 pour que la teneur en sel soit clairement annoncée sur les emballages.

Le sel consommé à la maison (sel d'ajout) ne représente qu'une faible part de la consommation de sel. En cuisinant soi-même et en consommant le moins possible d'aliments préparés on réduit sa commation de sel.

En ajoutant des épices et des aomates, on ajoute moins de sel et on découvre des associations de saveurs et d'arômes plus subtiles et plus étonnantes.

Prenez l'habitude de ne pas resaler avant de goûter et habituez les enfants à faire de la sorte. Ils ont des besoins en sel très faibles, qui sont couverts par le lait puis l'alimentation. C'est pourquoi est donc recommandé de ne pas saler les plats servis aux enfants.

 

 

Glace ou sorbet ?

glaces
En été, les glaces et les sorbets peuvent constituer des desserts rafraîchissants mais quelques pièges sont à éviter ....

Les glaces sont fabriquées à base de lait, crème, sucre et oeufs. Plus elles sont onctueuses, plus elles contiennent de matière grasse et donc plus elles sont caloriques. Le piège réside dans les ingrédients "ajoutés". Qu'il s'agisse de pépites de chocolat, de caramel, de morceaux de cookies ... tout cela ne fait qu'augmenter la charge calorique d'un dessert qui, à la base, peut représenter un "petit plaisir" sans trop de conséquences s'il reste exceptionnel. Les fabricants proposent de plus en plus de glaces en "mini format" ce qui permet de déjouer le piège de la portion trop importante (une glace commencée est terminée même si l'on ressent les signaux de rassasiement assez tôt).

Les sorbets sont fabriqués à base de fruits et de sucre. Ils sont moins caloriques que les glaces mais contiennent quand même une quantité de sucre plus ou moins importante. Pour déjouer ce piège, il existe des "granités" qui sont des purées de fruits sans sucre ajouté avec de la glace pilée (granités de fruits rouges et feuilles de menthe par exemple).

 

Actualités

Noël à faible index glycémique

Je vous recommande d'aller faire un tour aux Belles envies, cette jolie pâtisserie lalaska 1
chocolaterie située Rue Monge et qui propose des produits :

moins caloriques que les bûches traditionnelles

avec un index glycémique plus bas que ceux des bûches traditionnelles

riches en fibres et pauvres en calories (sans sucre blanc ni aspartam)

Belle dégustation à tous, diabétiques ou non ...

Recettes

Mélange pour mix sans Gluten

A l'approche des fêtes, il est parfois difficile de manger sans gluten, pour ceux qui en ont besoin (maladie coeliaque ou SII). Je vous conseille de préparer à l'avance, pour en avoir toujours à portée de main, le mix suivant, proposé par l'AFDIAG. Il vous permettra de réaliser rapidement les recettes qui sont habituellement à faire avec de la farine de blé : 

6 mesures de farine de riz blanc + 2 mesures de fécule de pomme de terre + 1 mesure de tapioca en farine + 1 CC rase de gomme de guar (pour 150 g de mélange pour faire du pain ou 300 g de mélange pour faire des gâteaux). 

Diététicien ou nutritionniste ?

Quelle est la différence entre un diététicien et un nutritionniste ?

Le diététicien est le seul professionnel para-médical formé à la nutrition et à son application pratique.

Deux filières forment aujourd'hui au métier de diététicien : BTS ou DUT.

La définition de la profession de diététicien en France est la suivante (Art. L 4371-1) "dispenser des conseils nutritionnels et, sur prescription médicale, participer à l'éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l'alimentation, par l'établissement d'un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée."

On peut consulter un diététicien avec ou sans prescription médicale.

Habituellement attribué aux médecins le terme « nutritionniste » est un qualificatif qui n'est pas protégé en France et qui ne définit pas une profession. Un « nutritionniste » sans précision peut être un médecin mais il faut le lui demander. De toute façon, s'il est médecin, il pourra établir des feuilles de soins (ce que ne peuvent pas faire les diététiciens).

L'adjectif « nutritionniste » est accolé au terme « diététicien » afin de marquer son expertise naturelle dans ce domaine c'est pourquoi, en tant que diététicienne diplômée je me présente comme "Diététicienne Nutritionniste".

66 - 68 Rue de la Glacière -  75013 Paris - 06 81 97 67 06

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites